Education en situation d’urgence et post-urgence

  • Deux tiers des enfants privés d’éducation vivent en Asie et en Afrique, deux continents fragiles en termes de risque climatique
  • En situation d’urgence, l’éducation rétablit une routine et donne de l’espoir pour l’avenir

Aide et Action n’est pas une ONG dite « d’urgence », mais la solidarité au cœur de son action impose de ne pas rester à l’écart de l’intervention en situation d’urgence lorsque celle-ci touche les populations avec lesquelles elle travaille. 

D’autant que l’association constate depuis plusieurs années une augmentation des situations d’urgence dans les pays dans lesquels elle intervient : tremblement de terre en Chine,  inondations au Sénégal ou à Madagascar, crise politique et sociale au Mali… Sans oublier qu’une nouvelle menace, moins visible et montrant ses effets sur le long terme, se fait de plus en plus pressante : le changement climatique. En affectant l’ensemble du climat, les écosystèmes et les ressources financières des États, le changement climatique impacte très fortement l’éducation. 

Aide et Action a ainsi développé une approche spécifique associant solidarité dans la première phase de l’urgence, accompagnement des populations dans l’identification et la mise en œuvre des projets de reconstruction, et prévention des risques. Sur ce dernier axe, Aide et Action s’appuie sur le renforcement des capacités des populations, qui sont souvent les mieux placées pour identifier les risques et les premières à intervenir en situation d’urgence, et sur l’implication des jeunes et des enfants qui se révèlent souvent être les premiers acteurs du changement.