La clé de l’émancipation : l’alphabétisation pour les femmes au Burkina Faso

La situation
Le Burkina Faso a l’un des taux d’alphabétisation des femmes les plus bas au monde, avec seulement 29% de la population adulte. Il s’agit-là, bien sûr, d’un écueil à l’autonomie des femmes, qu’il s’agisse de la défense de leurs droits ou de l’accès à un emploi sûr et stable. L’une des façons de s’assurer que les choses changent durablement est de leur apprendre à lire, écrire et compter, et en même temps de les former aux compétences commerciales : ainsi équipées, les femmes seront capables de gérer leurs propres activités génératrices de revenus et d’élargir ainsi leurs perspectives de vie.

Notre objectif
Aider les femmes à développer des activités génératrices de revenus (AGR) en leur donnant accès à l’alphabétisation, en les formant aux compétences commerciales, et en utilisant le microcrédit.

Nos activités
Nous menons notre action sur deux fronts. D’une part, nous apprenons aux femmes le français ou la langue locale en fonction des besoins, tout en mettant à disposition un centre de garde pour leurs enfants. D’autre part, nous aidons les femmes à développer leurs revenus par la création d’AGR en maraîchage et en élevage avicole. Ces activités impliquent la création de microprojets menés par les femmes elles-mêmes, la mise en place de sites de production maraîchère, le microcrédit, ainsi qu’une formation spécifique en gestion des entreprises.

Lieu du projet : Burkina Faso
Région : Afrique, Burkina Faso
Domaine : Femmes et filles
Durée : 2013 - 2017
Le projet concerne : 2'340 femmes et plus de 10'000 enfants de manière indirecte
Chef de projet : Damase ZOURE
Faire connaître ce projet