« Amar Nani » : gouvernance éducative et autonomisation des femmes

La situation
L’éducation donne aux filles et aux femmes le pouvoir de prendre des décisions de vie indépendantes et de réaliser leur potentiel. La corrélation est importante entre le niveau d’éducation des femmes et le développement économique d’un pays. Dans l’État du Rajasthan, et en particulier dans les communautés rurales, l’accès des filles et des femmes à l’éducation reste fortement limité par divers facteurs économiques, socioculturels, communautaires et éducatifs qui, ajoutés les uns aux autres, mettent de nombreuses embûches dans le parcours des femmes vers l’autonomie.

Notre objectif
Créer un changement positif et durable pour l’éducation des femmes en impliquant tous les acteurs de la communauté dans la gouvernance éducative de la zone d’intervention : enseignants, parents, étudiants, autorités locales… vers un mouvement d’intégration des femmes dans le cursus éducatif.

Nos résultats
Nous avions quatre objectifs. Tout d’abord, nous avons promu l’accès des femmes à l’éducation pour obtenir une augmentation nette et mesurable du taux d’alphabétisation et de scolarisation des filles. Nous avons sensibilisé les femmes et leurs communautés à l’importance d’une éducation universelle par le dialogue et la formation. Nous avons également renforcé la gouvernance éducative de la zone cible en mobilisant tous les acteurs autour de comités scolaires dédiés. Enfin, nous avons amélioré la qualité de l’éducation dispensée en créant des espaces d’enseignement de bonne qualité, et sensibles au genre à travers une pédagogie d’enseignement fondée sur l’égalité des sexes.

En 2014, notre projet a été reconnu par la United Nations Girls’ Education Initiative (UNGEI) comme l’un des 17 meilleurs projets au monde dans son domaine, et le meilleur en Inde.

Lieu du projet : Inde
Région : Asie du sud
Domaine : Femmes et filles
Durée : 2011 - 2014
Le projet concerne : Filles tribales de 48 villages
Chef de projet : Satya Kumbhar
Faire connaître ce projet