À Madagascar, Aide et Action soutient les écoliers grâce à la distribution d’un kit scolaire

Publié dans Actualités,Éducation

Crédit photo : Jocelyn PIGET

En raison du manque de moyens des familles, à Madagascar beaucoup d’enfants sont victimes de décrochage scolaire. Pour les soutenir et leur permettre d’accéder à l’éducation malgré tout, Aide et Action et son partenaire local SODIM ont récolté et distribué plus de 5 000 fournitures scolaires à des élèves de primaire.

Parmi les obstacles à l’éducation, le coût de la scolarité des enfants est un problème majeur. En effet, même si l’école publique est gratuite, l’achat de fournitures scolaires représente une charge trop importante pour de nombreux parents. C’est le cas à Madagascar, où beaucoup d’enfants sont victimes de décrochage scolaire à cause du manque de moyens de leur famille. Pour pallier cette difficulté, Aide et Action et son partenaire local SODIM ont  décidé d’agir en proposant des kits scolaires aux plus démunis.

Alléger la charge financière des familles

SODIM est une société de référence dans la vente de fournitures scolaires et sa clientèle est globalement aisée. L’entreprise a donc eu l’idée de proposer à Aide et Action de faire de la prospection dans ses magasins afin de convaincre les clients ayant fait des achats de fournitures de laisser un article en don pour les enfants des familles en difficulté. Ce partenariat qui relève d’une « action test » a permis la sensibilisation des clients tout au long des vacances, soit du mois de juillet jusqu’au mois de septembre. Au terme de cette période, les bénévoles de l’organisation ont récolté 5 345 fournitures scolaires diverses.

Fiers de ce résultat, les partenaires ont décidé de répartir les dons entre les écoles primaires de Manjakaray, d’Ambohijafy et de Betioka Atsimo. Pour Manjakaray, la remise officielle s’est faite la semaine dernière et 83 enfants issus du programme d’éveil de l’école ont reçu des kits. Tous les élèves ciblés recevront 3 cahiers de 100 pages, 3 cahiers de 50 pages, 5 stylos et 3 crayons. Le reste des dons est composé de packs pour les écoles dans lesquels se trouvent des craies, des chiffons, etc. 

Cette action commune vise à améliorer l’accès à l’éducation pour toutes et tous. Actuellement à Madagascar, l’Unicef estime à 1 million le nombre d’enfants exclus du système scolaire.