Aide et Action Bénin signe un partenariat ambitieux avec la Fondation Claudine Talon

Publié dans Actualités,Partenariats

Au Bénin, Aide et Action a signé le 12 octobre un partenariat sans précédent avec la Fondation Claudine Talon pour intervenir dans 28 communes et améliorer l’environnement d’apprentissage de près de 50’000 élèves dans 390 écoles primaires. D’une durée de trois ans (2016-2019), le projet prévoit l’installation d’infrastructures et équipements d’hygiène et d’assainissement favorisant l’accès et la qualité de l’éducation dans les écoles cibles, en particulier pour les filles.

Le contexte actuel du pays démontre à lui seul l’importance d’une telle intervention : 67% d’adultes analphabètes dont 78% de femmes, et chez les plus jeunes, des provinces où à peine une fille sur 2 finit son cursus scolaire et où 8 filles sur 10 ne savent pas lire. Derrière cette situation préoccupante, le manque d’infrastructures adaptées, notamment pour les filles ; et la mauvaise qualité de l’environnement éducatif en général, qui retarde ou annule l’apprentissage des élèves.

Au programme l’ambitieuse initiative : blocs de latrines séparés garçons-filles, dispositifs de lavage de mains, passerelles pour enfants à mobilité réduite, espaces ludiques… Dans le même temps et pour s’assurer de l’impact du projet sur le long terme, les élèves et leurs parents seront sensibilisés à l’importance de l’hygiène à l’école et en milieu familial. Le projet encadrera les élèves et promouvra, en salle de classe, les valeurs de la citoyenneté, de la paix et du dialogue.

Dans les mots de Claudine Talon, Première Dame du Bénin, présidente et fondatrice de la fondation : « Je rêve d’une nation où chaque enfant atteint l’âge adulte et où les mères restent en bonne santé pour connaître la joie de devenir grands-mères. Tel est mon idéal. La tâche est considérable mais notre diversité fait notre force et, si nous sommes unis, rien ne pourra nous arrêter. »

C’est avec Aide et Action que la fondation a décidé de mener sa première aventure. L’on espère que celle-ci ne fasse que commencer.