Communiqué de presse – COVID-19 : Au Cambodge, Aide et Action initie des distributions alimentaires d’urgence pour les familles les plus vulnérables

Publié dans Actualités,Espace presse

Crédit photo : Christine Redmond

Genève, le 27 avril 2020. Au Cambodge, Aide et Action a lancé un projet de distribution alimentaire pour les familles qui, en pleine crise du Coronavirus, peinent à nourrir leurs enfants. En déployant ce projet d’urgence dans un quartier défavorisé de Phnom Penh, l’ONG prend ainsi le relais des services d’alimentation et de nutrition scolaires, aujourd’hui fermés, auprès des enfants dont l’alimentation quotidienne est la plus menacée. L’ONG rappelle également que, malgré le contexte, les besoins et le continuum éducatifs ne doivent pas être oubliés.

À Phnom Penh, la capitale cambodgienne, Aide et Action – en association avec le Young Men’s Christian Volunteer Association (YMCA) – va fournir 10 kg de riz par mois, et pour les trois mois à venir, aux familles les plus vulnérables du quartier pauvre de Posenchey. « Aujourd’hui, je suis soulagée. Nous en avions besoin, témoigne Hoat Channa, mère de six enfants, âgée de 35 ans, en ramassant son colis. Mon mari est chauffeur de tuk-tuk mais maintenant il n’a plus de clients et nous ne pouvons pas nourrir nos enfants comme avant. »  

Via le « Consortium cambodgien pour les enfants non scolarisés », dirigé par Aide et Action, les enfants de ces familles sont habituellement accueillis dans un centre d’éducation non formelle, où deux repas par jour étaient fournis. Mais, conformément aux mesures de prévention et de confinement liées à la pandémie de COVID-19, celui-ci a dû fermer temporairement ses portes en mars dernier. Plus généralement, c’est l’ensemble des services d’alimentation et de nutrition scolaires du pays, habituellement assurés par les écoles et pour les enfants marginalisés, qui sont aujourd’hui à l’arrêt dans le pays. Alors que 32% des enfants Cambodgiens âgés de moins de cinq ans souffriraient déjà d’un retard de croissance dû à la malnutrition, la pandémie de COVID-19 et ses conséquences représentent donc une menace supplémentaire pour leur développement. De plus, au Cambodge, nos équipes de terrain constatent que les enfants aujourd’hui non scolarisés et issus de milieux défavorisés se voient de plus en plus contraints à exécuter des travaux précaires, dans la rue, comme le ramassage du plastique ou encore la collecte de bois.

Dans le monde, la fermeture actuelle des écoles a donc non seulement un impact sur le droit à l’éducation, mais également sur d’autres droits fondamentaux tels que le droit à l’alimentation ou le risque de mise au travail des enfants. Pour faire face à la pandémie, Aide et Action répond actuellement, dans plusieurs pays d’Afrique et d’Asie, en urgence, à des besoins essentiels liés à la santé, l’assainissement et la nutrition. Mais l’ONG rappelle également que les besoins et le continuum éducatifs ne doivent pas être oubliés. C’est pourquoi, en Inde, nos équipes viennent de lancer l’application mobile « iDream », destinée à fournir un accès – ininterrompu et à distance – à l’apprentissage, pour les enfants vivant dans les zones rurales et isolées.

Alors qu’il faudra probablement apprendre à vivre avec le COVID-19 pendant encore quelques temps, Charles-Emmanuel Ballanger, Directeur d’Aide et Action, explique : « l’interruption de l’école a toujours des implications à long terme et pas seulement sur l’éducation. C’est vrai pour tous les enfants, mais ce sera particulièrement le cas pour les plus vulnérables et marginalisés. C’est pourquoi nous resterons à leurs côtés pendant la crise, jusqu’à la reprise de l’école et encore après ».

****

Contacts presse
Maarten DE WINTER – Responsable des relations médias Aide et Action Suisse
Tél : +41 22 716 52 26 – maarten.dewinter@aide-et-action.org

Shukri AHMED – Chargée de communication Aide et Action Suisse
Tél : +41 22 716 52 12 – shukri.ahmed@aide-et-action.org

****

Association de développement par l’éducation, Aide et Action assure, depuis 40 ans, l’accès à une éducation de qualité pour les populations les plus vulnérables et marginalisées, en particulier les enfants, les filles et les femmes, afin que toutes et tous puissent maîtriser leur propre développement et contribuer à un monde plus pacifique et durable. Parce que nous favorisons l’apprentissage tout au long de la vie, nous portons une attention toute particulière à la protection et à l’éducation de la petite enfance, à l’accès et à la qualité de l’éducation aux niveaux primaire et secondaire, ainsi qu’à la formation professionnelle et à l’insertion sociale. En fondant notre intervention sur les valeurs que sont la dignité, l’inclusion et l’intégrité, ainsi que sur les principes d’action que sont la transparence, la redevabilité et la solidarité, et grâce au soutien de nos 47 000 donateurs, nous menons plus de 70 projets en Afrique, en Asie et en Europe pour plus d’un million d’enfants, de jeunes et d’adultes. Plus d’informations sur notre site Internet : https://www.aide-et-action.ch/