Inde : un kit d’apprentissage pour lutter contre le décrochage scolaire après la catastrophe naturelle

Publié dans Actualités

 

En juillet 2019, de fortes inondations se sont abattues sur l’Etat d’Assam, au Nord-Est de l’Inde. Aide et Action a apporté un soutien aux familles sinistrées vivant dans nos zones d’intervention situées dans les districts de Lakhimpur et de Biswanath où nous menons des projets dédiés à l’accès et à la qualité de l’éducation.

Suite aux pluies diluviennes du mois de juillet, les rivières Brahmapoutra et Barak et leurs affluents ont atteints des niveaux critiques et ont inondés de nombreux villages. Ces inondations ont fait des milliers de victimes et de dégâts sur leur passage. Chaque année en période de mousson, les pertes à déplorer sont de plus en plus nombreuses. Les routes et les lignes de télécommunication ont été interrompues mettant ainsi la vie économique de l’Etat tout entier en suspens. L’industrie du thé, la faune et la biodiversité ont également été touchés. Outre ces pertes, les débordements ont eu un impact sur l’éducation des enfants qui ont vu leurs écoles et toutes leurs fournitures endommagées.

Un accompagnement essentiel

« Pendant les inondations, les élèves ont des difficultés à se rendre à l’école et sont confrontés à une pénurie de matériel scolaire tels que des cartables ou même de l’eau potable et à ce titre, ne se rendent pas régulièrement à l’école. De nombreux enfants abandonnent l’école par manque fournitures »,  témoigne Pushpa Ekka, coordinateur de notre équipe sur place.

Aide et Action a répondu aux besoins des élèves des écoles dans lesquelles nous intervenons et dont la scolarisation a été menacée par les inondations en distribuant des kits d’apprentissage. Le kit se compose d’un cartable, d’un parapluie, d’une bouteille d’eau, une boîte à crayons, deux crayons, une gomme, un taille-crayon et un cahier. Au total, 3115 kits qui ont été distribués aux élèves des deux districts.

Sur le plan sanitaire, pour limiter la propagation des infections et des épidémies suite aux intempéries, des initiatives ont été prises pour répondre aux préoccupations émergentes. 300 kits d’hygiène ont également été distribués aux villages de Gormur Sonapur et Merbil Pokatoli dans le district de Lakhimpur. Depuis, les enseignants ont observé une plus grande régularité en termes de fréquentation scolaire et une baisse des abandons. « Nos élèves qui par le passé étaient irréguliers viennent à l’école, principalement grâce au soutien apporté par Aide et Action. Nous manquons cruellement d’enseignants malgré les effectifs d’étudiants très élevés. », confie Bhorolua Ko, directeur de l’école D B Rai Memorial.