Appui à l’amélioration de l’éducation de base en Casamance

Situation
La Casamance est la région la plus pauvre du Sénégal et le système scolaire souffre fortement du manque d’investissements. Par conséquent, pour des milliers d’enfants, l’école n’est plus un lieu d’apprentissage. Cette situation précaire est due à plusieurs facteurs :

  • Un fort manque d’investissement dans l’éducation et le système scolaire
  • Des infrastructures scolaires dégradées et des classes qui ont souvent lieu dans des abris provisoires
  • Des effectifs pléthoriques allant jusqu’à 50 élèves par classe
  • Des professeurs expérimentés qui quittent la région
  • Un environnement scolaire marqué par les violences, en particulier à l’égard des filles
  • Des nombreux cas de mariages précoces ou de grossesses précoces qui empêchent aux filles de fréquenter l’école

Ces différents facteurs amènent à une faible qualité de l’apprentissage et des taux de réussite très faibles et nettement inférieurs à la moyenne nationale.

Objectif
Améliorer les conditions d’accueil et d’enseignement des élèves de l’enseignement de base en Casamance, améliorer la qualité des apprentissages et les compétences de vie des jeunes et renforcer la gestion participative de l’école par les acteurs locaux, élèves et parents en premier.

Le projet
Le projet met en œuvre différentes activités et mesures pour améliorer l’environnement scolaire des enfants en Casamance dans son ensemble :

  • Pour améliorer l’environnement d’apprentissage des élèves, nous rénovons les salles de classe ou en construisons des nouvelles, nous installons des latrines et nous créons des bibliothèques et des espaces informatiques à disposition des enfants. De plus, nous formons les enseignants et éducateurs afin que les élèves reçoivent une éducation de qualité.
  • Pour impliquer les élèves autour d’un projet d’école, nous créons des gouvernements scolaires qui renforcent les liens entre les enfants et l’école et leur apprennent à prendre des responsabilités.
  • Pour mobiliser les parents à s’impliquer davantage dans l’éducation de leurs enfants nous les sensibilisons à l’importance de l’éducation, nous les formons dans le domaine de l’éducation parentale et nous créons des comités des parents afin qu’ils puissent s’échanger entre eux et faire entendre leur voix collective. D’ailleurs cette quête d’implication dans l’éducation des enfants ne s’arrête pas au niveau des parents mais est étendue à toute la communauté afin que la valeur de l’école grandisse dans les yeux des personnes qui y vivent autour et que l’école prenne un rôle important dans la vie du village.

 

Lieu du projet : Casamance, Sénégal
Région : Afrique, Sénégal
Domaine : Accès et qualité de l’Education
Durée :
Le projet concerne : Plus de 285'000 enfants et 5'400 enseignants
Chef de projet :
Faire connaître ce projet