Un repas de soutien pour sensibiliser à l’absence d’électricité dans les écoles en Afrique de l’Ouest

 

Le 24 novembre, Aide et Action, en partenariat avec le restaurant La Fraîche, a organisé un événement unique et solidaire : un dîner de soutien dans le noir. L’objectif de cette soirée est double : sensibiliser le grand public à l’enjeu majeur que représente l’électrification des écoles en Afrique de l’Ouest et récolter des fonds au profit des projets de terrain de l’association. Retour sur une soirée placée sous le signe de la solidarité.

Pour rappel, en Afrique de l’Ouest, près de 200’000 écoles ne sont pas électrifiées. Or une école sans électricité, ce sont des conditions d’enseignement et d’apprentissage dégradées et la tenue des cours reste conditionnée par la lumière du soleil.  De fait, cette absence constitue un enjeu majeur à l’accès à une éducation de qualité. E t c’est précisément à cette problématique qu’Aide et Action a tenu à sensibiliser le grand public. L’événement quant à lui, il s’est déroulé au restaurant La Fraîche , un lieu qui « pense plus loin que le bout de son assiette, (où) on met du sens et on ouvre les yeux et le cœur sur le monde qui nous entoure ». Lors de la soirée, les convives les plus courageux ont tenté de manger « dans le noir » en ayant les yeux bandés. Ce simple acte qui semble ludique au premier abord a pour objectif de recréer les conditions d’apprentissage et d’enseignement des écoles dépourvues d’électricité.

                     

Aide et Action remercie le restaurant La Fraîche de nous avoir ouvert ses portes afin de mettre en lumière cette problématique éducative qui empêche aujourd’hui encore des milliers d’enfants d’avoir accès à une éducation de qualité.