Vietnam : une approche communautaire promeut l’éducation pour tous

Publié dans Actualités

Crédits photos : Christine Redmond

Au Vietnam, des activités extrascolaires à base communautaire – y compris des clubs d’enfants – sont organisées pendant les vacances scolaires par Youth Union, une organisation locale de jeunesse, au niveau des villages et des communes, avec le soutien d’Aide et Action.

Cette initiative vise à développer la santé physique ainsi que les compétences de vie des enfants pendant leurs vacances d’été. En 2019, nos activités comprenaient un club d’art axé sur la récupération des chansons traditionnelles des groupes ethniques Muong et Dao, et un club de football. Les enfants qui rejoignent les clubs ont la possibilité de profiter d’activités amusantes, d’interagir les uns avec les autres et de découvrir leur culture. Ces activités extrascolaires sont fortement soutenues par les parents et les autorités locales, ce qui garantit un impact maximal.

Sport et art pour le développement

Pour marquer la fin des vacances, nous avons travaillé avec l’Union des jeunes pour organiser un concours de performance au niveau intercommunal pour les enfants des communes de Vay Nua et Tien Phong. Le concours comprenait deux parties: des matchs de football le matin et des représentations artistiques (chant et danse) l’après-midi. Au total, six équipes ont concouru et l’événement a attiré près de 200 enfants, 120 parents, 25 fonctionnaires des autorités locales et des enseignants des deux communes.

Des encouragements à la préparation du concours, une grande partie de la communauté s’est impliquée. Plus important encore, les enfants qui ont participé ont eu un bal – même par temps chaud d’été. Dinh Yen Chi, du village de Na Mat, a déclaré: « J’aime beaucoup participer aux activités d’été parce que je peux apprendre nos danses traditionnelles. Je suis très heureux que mon équipe ait obtenu le premier prix aujourd’hui . »

Éducation aux droits de l’enfant

Le concours comportait également une partie intéressante pour les questions à l’intention du public, qui intégrait la communication et l’éducation sur les droits de l’enfant et l’égalité des sexes. De nombreux parents ont participé à cette partie. Ban Van Minh, un parent de la commune de Vay Nua a déclaré:

Aujourd’hui, j’ai appris que les adultes ne sont pas autorisés à imposer toutes leurs opinions aux enfants car cela peut involontairement violer les droits de l’enfant et empêcher les enfants de pratiquer leurs droits à la maison ou à l’école.

Xa Van Si, un parent de la commune de Vay Nua a également ajouté: « Je connaissais le projet d’Aide et Action, mais je ne savais pas vraiment de quoi il s’agissait. Aujourd’hui, je peux voir les activités directement et je suis heureux de voir qu’elles sont très pratiques et utiles pour nos enfants . »

Leçons communautaires

En plus des activités estivales, le projet en coopération avec les syndicats de jeunes des communes de Doan Ket, Tien Phong et Vay Nua a organisé un festival de la mi-automne (15 août – calendrier lunaire) pour les enfants. Ce festival a réuni 650 enfants, plus de 300 parents et 20 fonctionnaires des autorités locales. Ici, les enfants ont eu l’occasion de jouer à des jeux et les parents ont de nouveau eu l’occasion de participer à des séances de communication sur les droits de l’enfant, l’égalité des sexes et la nutrition des enfants. Parlant du festival, l’étudiant Ly Van Hanh a déclaré: « J’ai adoré jouer à Tug of war, le buff de Blind Man et répondre à la session de questions / réponses .»

Cette année, nous continuerons de collaborer avec les syndicats de jeunes pour mettre en œuvre ces activités et engager davantage de détenteurs d’obligations pour promouvoir les droits de l’enfant, l’égalité des sexes et une éducation de qualité tout en offrant des opportunités amusantes et éducatives aux enfants avec lesquels nous travaillons.